• Les organismes de réglementation acceptent la proposition d'utiliser pour CYAD-01 le procédé de production OptimAb qui permet d'enrichir en cellules T avec un état de différentiation précoce proche de celui des cellules mémoire, et ce, sous l’autorisation IND actuelle
  •  La FDA accepte la demande d’IND (Investigational New Drug) pour CYAD-02, nouvelle génération de NKG2D CAR-T dont le but est d’améliorer la persistance ; cette IND prend en compte l’utilisation du procédé OptimAb. Un essai de phase 1 avec CYAD-02 est prévu pour début 2020
  • Les mises à jour concernant notre programme LMA r/r et MDS sont basées sur le profil clinique de CYAD-01 observé à ce jour et se concentrent sur l’augmentation de la puissance des CAR-Ts NKG2d pour progresser vers une phase 2 de développement clinique
  • L’équipe dirigeante de Celyad tiendra une conférence téléphonique le mardi 2 juillet à 14h00 CEDT / 8h00 EDT

Mont-Saint-Guibert, Belgique - Celyad (Euronext Bruxelles et Paris, et Nasdaq: CYAD), une société biopharmaceutique de stade clinique spécialisée dans le développement de thérapies cellulaires CAR-T, annonce plusieurs mises à jour stratégiques de son programme de traitement de la leucémie myéloïde aiguë (LMA) et du syndrome myélodysplasique (MDS), y compris CYAD-01, son principal produit candidat CAR-T NKG2D autologue et la nouvelle génération de CAR-T NKG2D, CYAD-02. L'équipe de direction de la Société tiendra une conférence téléphonique demain, mardi 2 juillet, à 14h00 CEDT / 8h00 EDT, pour discuter chacune des mises à jour et les futures grandes étapes du programme.

Filippo Petti, CEO de Celyad a déclaré : "Au cours des dernières années, Celyad a fait de grands progrès dans l'évaluation de sa thérapie candidate CAR-T NKG2D pour le traitement de la leucémie myéloïde aiguë récidivante/réfractaire et du syndrome myélodysplasique. Nous avons observé que cibler les ligands NKG2D avec notre principal candidat CAR-T, CYAD-01, conduit à une activité anti-leucémique et est bien toléré. Aujourd'hui il s’agit d’un événement marquant puisque nous annonçons que la FDA a accepté notre demande d’IND (Investigational New Drug) pour commencer les essais cliniques de notre candidat CAR-T de nouvelle génération, CYAD-02, et que la FDA et la FAMHP ont accepté notre proposition d'utiliser notre nouveau procédé de production exclusif " OptimAb " pour CYAD-01 et CYAD-02. Compte tenu des récentes mises à jour de notre programme de LMA r/r, nous croyons que nous sommes bien placés pour améliorer les signaux initiaux que nous avons observés avec CYAD-01 dans cette population de patients difficiles à traiter et dont la maladie progresse très rapidement."

Aperçu du programme clinique de CYAD-01 pour la LMA r/r et le MDS

À ce jour, les résultats de l'étude de phase 1 THINK évaluant CYAD-01 sans chimiothérapie de préconditionnement pour le traitement de la LMA r/r et du MDS ont montré que le CAR-T NKG2D est bien toléré avec une activité anti-leucémique préliminaire encourageante chez six des treize patients (46%) évaluables selon le protocole.

La société évalue actuellement le potentiel de CYAD-01 dans le traitement de la LMA r/r et du MDS dans de multiples essais cliniques, y compris les cohortes d'optimisation du calendrier d’administration de l'essai THINK qui évalue un schéma posologique plus fréquent de CYAD-01, et dans l'essai d’augmentation de dose DEPLETHINK de phase 1 évaluant CYAD-01 après un préconditionnement par chimiothérapie cyclophosphamide et fludarabine (ou CyFlu). CyFlu est la thérapie de préconditionnement généralement utilisée dans l’évaluation d’autre thérapies cellulaires CAR-T dans d’autres types de cancer du sang.

En juin 2019, des données préliminaires présentées à la réunion de l'Association Européenne d'Hématologie (European Hematology Association, EHA) ont démontré qu'un schéma posologique plus dense de CYAD-01 sans préconditionnement (cohorte 10 de l’essai THINK , ie optimisation du calendrier) et une seule perfusion d’une faible dose de CYAD-01 (1x108 cellules) après une chimiothérapie de préconditionnement dans l'essai DEPLETHINK étaient bien tolérés et ont permis une meilleure prise de greffe des cellules CAR-T dans le temps.

 

Facteurs stratégiques visant à améliorer le CAR-T NKG2D pour la LMA r/r et le MDS

Sur base des données cliniques initiales et du profil de tolérabilité du CYAD-01 pour le programme clinique en LMA r/r et MDS, Celyad vise à augmenter la puissance du traitement CAR-T NKG2D pour potentiellement approfondir l'ampleur, la fréquence et la durée des réponses cliniques dans cette population de patients. En particulier, Celyad se concentre sur : 1) l'optimisation des conditions de traitement, y compris un schéma posologique plus dense ou l'exploitation de la chimiothérapie de préconditionnement ; 2) l'optimisation du procédé de production, y compris l'enrichissement en cellules T avec un état de différentiation précoce proche de celui des cellules mémoire ; et 3) l'amélioration de la persistance des traitements par cellules CAR-T par interférence avec l'ARN via la technologie shRNA (ARN court d'épingle à cheveux, short hairpin RNA).

Récents développements pour le programme LMA r/r et le MDS

CYAD-01 – Enrichissement en cellules T mémoire précoces dans notre candidat CAR-T NKG2D, en tirant parti du processus de production OptimAb.

Celyad a récemment soumis des modifications « CMC » (Chemistry, Manufacturing and Control) pour CYAD-01 la FDA (U.S. Food and Drug Administration) et à la FAMHP (Agence Fédérale des Médicaments et des Produits de Santé belge) relatifs au procédé de production "OptimAb".

OptimAb, est conçu comme une amélioration itérative des deux premiers procédés de production de Celyad pour CYAD-01 (les procédés LY et mAb) et s'appuie sur les caractéristiques clés des deux. OptimAb utilise une culture cellulaire raccourcie de huit jours et incorpore un inhibiteur sélectif PI3K. Combiné aux optimisations de production précédemment développées par la société, le procédé OptimAb permet d'obtenir un produit enrichi en cellules T avec un état de différentiation précoce proche de celui des cellules mémoire tout en maintenant le haut niveau de fiabilité de production requis pour soutenir le développement clinique. L’amendement déposé auprès des organismes réglementaires est fondé sur nos recherches internes axées sur le développement d'un procédé de production visant à enrichir en cellules T avec un état de différentiation précoce proche de celui des cellules mémoire.

Les données précliniques fondées sur des conditions dans lesquelles la dose de CYAD-01 produite par le procédé de production mAb est réduite pour avoir une activité minimale indiquent que les cellules produites par le procédé OptimAb amélioraient l'activité antitumorale dans un modèle agressif de LMA.

Suite aux commentaires de la FDA et de la FAMHP, les modifications du CMC ont été acceptées et sont maintenant en vigueur auprès des organismes de réglementation dans le cadre de l’IND actuelle pour le CYAD-01. Celyad prévoit traiter le premier patient utilisant le procédé OptimAb récemment accepté pour CYAD-01 dans la cohorte 4 (1x109 cellules) de l'étude de phase 1 DEPLETHINK en août 2019. Sur base des retours des organismes de réglementation, Celyad prévoit d'échelonner le traitement des trois premiers patients traités avec les cellules CYAD-01 fabriquées selon OptimAb.

 

CYAD-02 - Candidat CAR-T basé NKG2D de nouvelle génération,

Lors du R&D Day organisé par la société en mars 2019, l’équipe de direction a dévoilé sa nouvelle plateforme shRNA pour le développement de thérapies cellulaires CAR-T autologues et allogéniques de nouvelle génération y compris CYAD-02, candidat CAR-T NKG2D autologue de nouvelle génération mobilisant la technologie shRNA pour cibler les ligands MICA et MICB du récepteur NKG2D. Un unique shRNA module l'expression des deux ligands, ce qui se traduit par une augmentation de la prolifération in vitro, de la prise de greffe in vivo et de l'activité antitumorale. CYAD-02 incorpore également le procédé de fabrication OptimAb qui enrichit en cellules T avec un état de différentiation précoce proche de celui des cellules mémoire.

Fin juin 2019, la FDA a accepté la demande d'IND pour CYAD-02, permettant son entrée en vigueur. La société prévoit commencer le recrutement des patients d'un essai de phase 1 à doses croissantes évaluant l'innocuité et l'activité clinique de CYAD-02 avec la chimiothérapie de préconditionnement CyFlu pour le traitement de la LMA r/r et du MDS début 2020.

L'essai de phase 1 avec CYAD-02 sera le premier essai clinique de thérapie cellulaire CAR-T utilisant la technologie optimisée SMARTvector shRNA licenciée de Horizon Discovery et représente le résultat d'une collaboration étroite avec ce partenaire.

 

Etapes importantes à venir pour le programme LMA r/r et le MDS basé sur le processus de production OptimAb

  • Les premières données cliniques de la cohorte 4 de l'étude de phase 1 DEPLETHINK pour CYAD-01 utilisant le procédé OptimAb sont attendues d'ici fin 2019. Les résultats complets de la cohorte 4 de l'étude DEPLETHINK sont attendus au premier trimestre 2020.
  • Initiation de l'essai de phase 1 à doses croissantes évaluant CYAD-02, après chimiothérapie de préconditionnement pour le traitement de la LMA r/r et du MDS au début de 2020. Les données préliminaires de l'essai de phase 1 sont attendues d'ici mi-2020.

 

Détails de la conférence téléphonique et du webcast

Celyad tiendra une conférence téléphonique le mardi 2 juillet 2019 à 14h00 CEDT / 8h00 EDT pour discuter de la mise à jour du programme LMA r/r et du MDS. La conférence téléphonique est accessible aux numéros suivants : 

Etats-Unis:         +1 877 407 9208

International:     +1 201 493 6784

Conference ID:  13692100

La conférence téléphonique sera diffusée en direct sur le Web et sera accessible ici. L'événement sera également archivé et disponible dans la section "Événements et webcasts" du site web de la Société. Veuillez-vous connecter quelques minutes avant le début de la présentation pour vous assurer d'avoir suffisamment de temps pour vous inscrire au webcast.

Information sur la Leucémie Myéloide Aiguë (LMA) et le syndrome myélodysplasique (MDS)

La leucémie myéloïde aiguë (LMA) est une forme agressive (à évolution rapide) de leucémie caractérisée par la croissance anormale de cellules myéloïdes qui se propagent dans la moelle osseuse, le sang et parfois d'autres organes. La LMA est le plus souvent diagnostiquée chez les hommes âgés de 65 à 74 ans.

Avec environ 40 000 nouveaux diagnostics établis chaque année aux États-Unis et en Europe, la LMA est le type de leucémie agressive le plus répandu chez les adultes. Le taux de survie à cinq ans des individus atteints de LMA est d'environ 24 % chez les personnes de 20 ans et plus. Chez les personnes de moins de 20 ans ayant reçu un diagnostic de LMA, le taux de survie est de 67 %. Le taux de survie pour la LMA est l'un des plus faibles de tous les types de leucémie.

La LMA peut autant se développer chez une personne en bonne santé que chez des patients atteints d'une maladie prédisposante appelée syndrome myélodysplasique (MDS). Le syndrome myélodysplasique peut être considéré comme une maladie prémaligne qui affecte les cellules myéloïdes. Environ 1 400 personnes aux États-Unis sont diagnostiquées comme étant atteints du syndrome myélodysplasique chaque année.

Les traitements standard de LMA comprennent de la chimiothérapie (cytarabine) ou des agents hypométhylants (azacytidine ou décitabine). Si ces thérapies échouent, les patients recevront une greffe de cellules souches du sang. De plus, certains patients ne sont pas éligibles pour une greffe en raison d'un mauvais état de santé général. Malgré ces traitements, la plupart des patients rechutent. Il est donc urgent de mettre au point des traitements nouveaux ou améliorés contre la LMA.

 

***FIN***

Téléchargez le(s) communiqué(s) de presse

Press release

140.65 Ko

Communiqué de presse

139.88 Ko

Celyad organise une conférence téléphonique pour faire le point sur les résultats clinique...

Prochaine actualité

Celyad organise une conférence téléphonique pour faire le point sur les résultats clinique...