• Les résultats préliminaires intérimaires de l'étude de phase 1 alloSHRINK ne démontrent aucune preuve de GvHD pour CYAD-101, candidat CAR-T NKG2D allogénique sans modification de gènes premier de sa classe, administré simultanément avec la chimiothérapie FOLFOX pour le traitement du cancer colorectal métastatique (CCRm)
  • Les premières observations montrent un contrôle de la maladie, dont une réponse partielle et une stabilisation de la maladie avec CYAD-01 et CYAD-101 chez des patients atteints de CCRm en rechute ou réfractaires qui avaient déjà reçu une chimiothérapie FOLFOX
  • Aux mêmes niveaux de doses, le CAR-T allogénique CYAD-101 semble permettre une meilleure prise de la greffe cellulaire par rapport au CAR-T NKG2D autologue CYAD-01
  • L’équipe dirigeante de Celyad tiendra une conférence téléphonique le vendredi 5 juillet à 14h00 CEDT / 8h00 EDT

Mont-Saint-Guibert, Belgique - Celyad (Euronext Bruxelles et Paris, et Nasdaq: CYAD), une société biopharmaceutique de stade clinique spécialisée dans le développement de thérapies cellulaires CAR-T, a annoncé aujourd'hui que le Professeur Eric Van Cutsem de l’hôpital universitaire de Leuven (Universitair Ziekenhuis Leuven) a présenté au 21ème congrès mondial sur le cancer gastro-intestinal (World Congress on Gastrointestinal Cancer, WCGIC) de l’ESMO (European Society for Medical Oncology) les données intermédiaires préliminaires des essais de phase 1 en cours SHRINK et alloSHRINK évaluant l'innocuité et l'activité clinique des traitements CAR-T NKG2D autologues et allogéniques, CYAD-01 et CYAD-101 pour le traitement du cancer colorectal métastatique (CCRm). Suite à la présentation orale et la présentation du poster, les équipes dirigeantes de Celyad tiendront une conférence téléphonique pour discuter des premiers résultats cliniques des études SHRINK et alloSHRINK. 

"Nous sommes encouragés par les résultats préliminaires du candidat CAR-T allogénique sans modification de gènes CYAD-101 qui montrent une meilleure prise de la greffe cellulaire et qu’après le traitement avec CYAD-101, nous n'avons observé aucun signe de maladie du greffon contre l'hôte (GvHD), notre principale préoccupation concernant la thérapie allogénique" a déclaré le Professeur Dr Eric Van Cutsem, gastro-entérologue à la clinique universitaire de Leuven. "De plus, une activité antitumorale a été observée tant avec le candidat CAR-T autologue CYAD-01 qu’avec l’allogénique CYAD-101 chez des patients atteints de cancer colorectal métastatique lourdement prétraités et qui ont reçu une chimiothérapie FOLFOX préalable, renforçant notre conviction dans la potentielle combinaison du traitement CAR-T avec une chimiothérapie standard"

Dr. Frédéric Lehmann, VP du Développement Clinique et des Affaires Médicales chez Celyad a ajouté "Nous sommes ravis de partager des données sur CYAD-101, la première thérapie CAR-T allogénique sans modification de gènes, dans le traitement du cancer colorectal métastatique à ESMO GI à Barcelone. Le Professeur Van Cutsem nous a fait l'honneur de partager des données cliniques convaincantes pour cette nouvelle classe de thérapies CAR-T NKG2D et la capacité du nouveau peptide inhibiteur Molécule inhibitrice des récepteurs des cellules T, TIM, de la société à diminuer la transmission du signal du complexe TCR".

Mise à jour de l’essai de Phase 1 SHRINK

  • À ce jour, neuf patients atteints de CCRm (trois dans chaque niveau de dose (Dose Level, DL) : DL-1 : 1x108 cellules, DL-2 : 3x108 cellules et DL-3 : 1x109 cellules) ont été recrutés dans le cadre de SHRINK, étude de phase 1 en escalade de dose évaluant CYAD-01 administré simultanément avec la chimiothérapie FOLFOX. Le recrutement des patients comprenait quatre patients atteints de cancer colorectal avec métastases hépatiques résécables traités en première ligne néoadjuvant (aucun traitement FOLFOX préalable) et cinq patients atteints de cancer colorectal métastatique non résécables réfractaire/récidivant après plusieurs lignes de chimiothérapie, incluant FOLFOX et/ou FOLFIRI. Le nombre moyen de lignes de chimiothérapie  métastatiques précédentes reçues par les patients atteints de CCRm réfractaire/récidivant était de trois
  • Le traitement avec CYAD-01 avec la chimiothérapie standard FOLFOX a généralement bien été toléré, sans cas de syndrome de libération de cytokines (Cytokine Release Syndrome, CRS) de grade 2 ou plus, effet indésirable grave lié (Side Advers Event, SAE), toxicité limitant la dose (Dose Level Toxicity, DLTs) ou de toxicité sur la cible / hors tumeur (on-target off-tumor toxicity)
  • Les données préliminaires montrent un effet proportionnel à la dose sur la cinétique des cellules présentant des niveaux plus élevés de prise de greffe cellulaire à des doses plus élevées de CYAD-01
  • Sur les neuf patients atteints de CCRm, un patient néoadjuvant a montré une réponse partielle (Partial dDisease, PR) selon le critère RECIST 1.1 et un total de six patients ont présenté une stabilisation de la maladie (Stable Disease, SD) au 3e mois, dont deux patients néoadjuvants et quatre patients atteints de CCRm réfractaire/récidivant

Mise à jour de l’essai de Phase 1 alloSHRINK

  • À ce jour, un total de six patients atteints de CCRm réfractaire/récidivant ont été recrutés dans les deux premiers niveaux de dose (trois à DL-1 (1x108 cellules) et trois à DL-2 (3x108 cellules)) de l'étude alloSHRINK évaluant CYAD-101 administré simultanément à la chimiothérapie FOLFOX. Le nombre moyen de lignes de traitement antérieures était de quatre
  • Aucune preuve clinique de la maladie du greffon contre l'hôte (GvHD) n'a été observée. Ces données initiales confirment la capacité du nouveau peptide inhibiteur TIM (Molécule inhibitrice des récepteurs des cellules T, T cell receptor (TCR) Inhibiting Molecule) de la société à diminuer la transmission du signal du complexe TCR
  • La réponse de l'hôte contre le greffon (Host-versus-Graft, HvG) contre les cellules allogéniques CYAD-101 semble être contrôlée, comme en témoignent les niveaux similaires de prise de greffe de cellules CYAD-101 après les deuxième et troisième administrations de la thérapie cellulaire allogénique
  • Aux doses évaluées, le traitement avec CYAD-101 en association avec la chimiothérapie FOLFOX a été bien toléré, sans aucun cas de CRS, d’effets indésirables, de toxicité limitant la dose ou de toxicité sur la cible / hors tumeur (on-target off-tumor toxicity) rapporté
  • Une activité antitumorale encourageante a été observée chez un patient présentant une réponse partielle (Partial response, PR) et trois patients présentant une stabilisation de la maladie (Stable Disease, SD) au 3e mois
  • Aux mêmes doses, la prise de la greffe de celllules semble être meilleure avec CYAD-101 qu’avec CYAD-01
  • Le recrutement à DL-3 (1x109 cellules) de l'étude alloSHRINK est en cours et les résultats préliminaires de la cohorte sont attendus pour fin 2019.

Mise à jour de la cohorte de Phase 1 THINK CyFlu

  • Trois patients CCRm ont été recrutés dans la cohorte THINK CyFlu de l'étude de phase 1 THINK et ont reçu une injection unique de 300 millions de cellules de CYAD-01 après une chimiothérapie de préconditionnement de cyclophosphamide et de fludarabine, ou CyFlu
  • Le traitement par CYAD-01 à la suite du CyFlu a été bien toléré sans aucun cas de CRS de grade 2 ou supérieur, d’effets indésirables, de toxicité limitant la dose ou de toxicité sur la cible / hors tumeur (on-target off-tumor toxicity) rapporté
  • Les données translationnelles de la cohorte suggèrent également une amélioration de la prise de greffe cellulaire CYAD-01 induite par le préconditionnement de CyFlu par rapport à la même dose de CYAD-01 sans chimiothérapie de préconditionnement.
  • Sur les trois patients recrutés, un a obtenu une stabilisation de la maladie (SD), tandis que deux ont connu une progression de la maladie

Conférence téléphonique / Détails du Webcast

Une conférence téléphonique incluant une séance de questions et réponses sera tenue par la Société le vendredi 5 juillet 2019 à 14h00 (CEDT) / 8h00 (EDT).

Vous pouvez accéder à la conférence téléphonique en utilisant les détails ci-dessous :

Etats-Unis:           +1 877 407 9208

International:      +1 201 493 6784

Conférence ID:   13692101

 

Les participants peuvent également accéder au webcast audio de l'événement en cliquant sur le lien suivant : http://public.viavid.com/index.php?id=135092

Information sur CYAD-01 et CYAD-101

CYAD-01 est un traitement CAR-T autologue expérimental dans lequel les lymphocytes T d'un patient sont modifiés afin d’exprimer un récepteur antigénique chimérique (chimeric antigen receptor, CAR) basé sur le récepteur NKG2D qui est exprimé à la surface des cellules tueuses naturelles (Natural Killer, NK) capable de se lier à huit ligands induits par le stress et exprimés à la surface des cellules tumorales. CYAD-101 est un traitement CAR-T allogénique expérimental (dérivé d’un donneur), qui co-exprime le CAR-T NKG2D de CYAD-01 et le nouveau peptide inhibiteur TIM (Molécule inhibitrice des récepteurs des cellules T (TCR) ou T cell receptor [TCR] Inhibiting Molecule). L’expression de TIM diminue la transmission du signal du complexe TCR, lequel est responsable de la réaction du greffon contre l'hôte (GvHD).

Information sur les essais SHRINK et alloSHRINK

SHRINK est une étude ouverte de phase 1 visant à évaluer la sécurité et l'activité clinique de doses multiples de CYAD-01, administré en combinaison avec le traitement néoadjuvant FOLFOX chez des patients atteints de cancer colorectal métastasique (CRCm). Les patients recevront six cycles de chimiothérapie FOLFOX (combinaison de 5-fluorouracile, leucovorine et oxaliplatine) toutes les deux semaines et trois administrations de CYAD-01 toutes les deux semaines.

L'essai alloSHRINK est une étude ouverte de phase 1 à dose croissante visant à évaluer la sécurité et l'activité clinique de CYAD-101 administré simultanément à la chimiothérapie FOLFOX chez des patients atteints de cancer colorectal métastatique non résécable. Tout comme l’essai SHRINK avec CYAD-01, les patients recevront six cycles de chimiothérapie FOLFOX toutes les deux semaines et trois administrations de CYAD-101 toutes les deux semaines.

Information sur la Cohorte THINK CyFlu

En février 2018, l'essai THINK a été modifié pour inclure une cohorte appelée THINK CyFlu. La cohorte a évalué une seule injection de CYAD-01 après un traitement de préconditionnement standard de cyclophosphamide (300 mg/m²) et de fludarabine (30 mg/m²), ou CyFlu.

***FIN***

Téléchargez le(s) communiqué(s) de presse

Press release

155.45 Ko

Communiqué de presse

157.95 Ko